Pages

Rentrée littéraire en poche

citation, lire

Lundi 29 août 2016

La rentrée des livres de poche 2016 se prépare du côté de chez moi. Voici les livres que j'ai en tête guidée par ce qui défile sur les réseaux sociaux des maisons d'éditions et sur les souvenirs que j'ai des descriptions, devrais-je dire critiques, des sorties grand format.

Editions le livre de poche
31 août - Amélia Kimberly McCreight et La septième fonction du langage de Laurent Binet
7 septembre - Les gens dans l'enveloppe d'Isabelle Monnin avec la musique d'Alex Beaupain à télécharger

Editions Pocket
1er septembre - Ric Rac d'Arnaud Le Guilcher
7 septembre - La fille du train Paula Hawkins

Editions 10_18
18 août - Oréo de Fran Ross

Editions J'ai lu
7 septembre - Un amour impossible de Christine Angot

Pour l'instant rien trouver qui me plaise chez Folio.

Je vais aller fureter dans les librairies et on verra avec quel panier je ressortirai...si je me serai décidée pour tous les livres de ma mini sélection, pour quelques livres seulement, pour d'autres livres. Suspense.

*

Mercredi 23 novembre 2016

J'ai arrêté ma liste et fait mes achats. J'ai gardé Amélia et Les gens dans l'enveloppe. 
Finalement j'ai trouvé chez Folio Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie et la version illustrée de Charlotte de David Foenkinos.
J'ai lu et aimé La septième fonction du langage de Laurent Binet dont je vous livre un commentaire si vous cliquez sur le lien. J'ai beaucoup moins apprécié le best-seller La fille du train, si j'ai été embarquée dans l'histoire dès les premières pages, tout s'est vite essoufflé et je me suis ennuyée. Mais j'ai mis la main sur une valeur sûre du roman policier, Elizabeth George, Juste une mauvaise action. Je serai heureuse de retrouver l'enquêtrice Barbara Havers et l'inspecteur Thomas Linley. Là je vous parle des livres de poche, mais Elizabeth George vient de sortir un nouveau grand format, Une avalanche de conséquences...j'en ai donc pas fini avec les fins limiers anglais. Pour l'heure je suis l'enquête que Philippe Jaenada mène sur Pauline Dubuisson dans son livre La petite femelle. Je lis cette enquête fournie après le roman sur la même Pauline Dubuisson de Jean-Luc Seigle, Je vous écris dans le noir. Roman qui m'a laissée dubitative mais j'en reparlerai.
EnregistrerEnregistrer

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci :)