Hors du cadre avec Nathalie Dentzer

Nathalie Dentzer est une créatrice textile spécialisée en broderie. Elle tient le blog La libellule s'évade où on peut voir de jolis insectes s'envoler. Elle propose, et ce n'est pas la première année, un challenge autour du fil et de la broderie. Le thème s'appelle Hors du cadre. Nathalie met à disposition un motif extrait du Journal des ouvrages de dames de 1902, une échevette de soie d'Alger Au ver à soie et quelques perles de sa collection personnelle. Il faut faire une recherche sur le thème et utiliser tout ou partie du motif, la soie d'Alger, les perles puis les fils et techniques de notre choix pour y répondre. 
Quel curieux thème ! Quelle place laissée à l'imagination ! 
En laissant un simple commentaire en bas de son article-appel à participation, je suis entrée, avec d'autres, dans le challenge. Je vous propose de suivre mes pérégrinations au fil de cet article évolutif.

*
5 février : voici le dessin qui ouvre le remue-méninges. A cette heure je ne sais pas encore si je vais utiliser tout ou partie du motif. Je cogite sur le mot cadre. J'imagine dans ma tête d'autres motifs qui pourraient venir compléter celui-ci. Je pense à des couleurs...je décide que j'imprimerai d'abord le motif sur une feuille et que je sortirai pinceaux et crayons pour commencer par un coloriage.

extrait journal des ouvrages de dames 1902

Vers le 14 février : je reçois une enveloppe avec le matériel.
25 mars : J'envoie la photographie de ma réalisation.

Carol


Carol de Todd Haynes est l'adaptation du deuxième roman de Patricia Highsmith, la romancière dont les oeuvres ont tant de fois été portées à l'écran par Alfred Hitchcock. Nous sommes au début des années 50. Carol est enfermée dans un mariage terminé. Préparant Noël elle promène sa grande élégance dans un magasin, un magasin comme les Galeries Lafayette à Paris, à New York. C'est là qu'elle rencontre Therese, la délicate et charmante Therese, qui office derrière le comptoir des poupées. Elles tombent amoureuses. Deux amoureuses au début des années 50, forcément cela ne sera pas facile...Un film extrêmement léchée. L'image est très esthétique. Cate Blanchettt joue à la perfection une beauté fatale et dure en quête de liberté. Therese, petit animal fragile et fort, cherche elle aussi à se libérer d'une vie qui promet d'être conventionnelle. C'est une histoire d'amour, dérangeante parce qu'elle rappelle le prix qu'il faut payer, pour les femmes, pour vivre comme elle le voudraient. A la sortie du cinéma, en regagnant ma voiture j'étais suivie par un couple sorti de la même séance. L'homme, un peu en colère, disait à sa femme qu'il ne comprenait pas cette femme prête à tout sacrifier " pour quoi ? hein pour quoi ? pour vivre sa sexualité ! ". Cette reflexion m'a fait souffler et lever les yeux au ciel. Si Carol accepte que sa petite fille, qu'elle aime plus que tout, reste chez son père, ce n'est pas pour assouvir sa 'sexualité'. Non, elle veut offrir à sa petite fille de côtoyer une mère heureuse. Elle veut ouvrir la voie d'un monde où les femmes aiment celle ou celui qu'elles ont choisi(e), travaillent, conduisent leur voiture, sont libres de leur choix et les assument. 

Quilt Mystère avec Chuck Nohara


patchwork quiltmania chuck nohara
patchwork quiltmania chuck nohara

Quiltmania organise un Quilt Mystère. Un nouveau projet au long cours puisque le montage du quilt sera proposé en novembre prochain. Le quilt sera composé de 20 blocs de 24 cm de côté chacun. Deux blocs vont être proposés chaque dernier mardi du mois. Ils sont extraits du livre "2001 nouveaux blocs de patchwork" de Chuck Nohara, une artiste japonaise. Les explications - gabarits - vidéos des deux premiers blocs fleuris ont été dévoilés le mardi 26 janvier. J'ai choisi les tissus et commencé à travailler. La technique est de l'appliqué et tout est plus facile avec un crayon colle (Bohin par exemple).
Rendez-vous le mardi 24 février pour découvrir les deux prochains blocs et ici un peu plus tard pour ma version qui sera forcément, vous l'aurez compris, très rouge. Sur Facebook on peut suivre les aventures des autres 'patcheuses'.

Calendrier Perpétuel Joyful World

cross stitch point de croix joyfulworld petites canards brodés
joyfulworldSAL cross-stitch fox bird

En 2017, j'aurai mon calendrier perpétuel.
Je me suis inscrite pour un projet qui va durer toute l'année. C'est un SAL (Stitch Along) organisé par The snowflower Diaries. Maja Matyas propose à toute une communauté inscrite dans un groupe dédié Facebook de broder au point compté les 12 mois de l'année. Le 3 janvier elle nous a donné la grille du mois de janvier, puis le 10 janvier celle du mois de février. Tous les 10 du mois, la grille du mois suivant sera donnée.
Elle présente sur son blog quelques idées de finitions. Pour ma part, j'ai choisi de réaliser un calendrier perpétuel sur le modèle de Raschida Coleman-Hale.
J'ai fini le corbeau et le renard du mois de janvier. Rendez-vous en février avec deux autres jolis animaux ;-)

Bracelet tissé DIY

pochette à bijoux brodée
bracelet tissé et sa pochette

Avec un mini métier à perler, j'ai réalisé mes premiers bracelets tissés. Quand on aime, on ne compte pas, j'ai fait les deux mêmes. L'un sera pour moi, l'autre a été offert en cadeau à une amie. En voilà une idée pour faire plaisir aux copines !

Pour réaliser un bracelet il faut un métier à perler, des perles Miyuki - ce sont des perles de rocailles japonaises- dorées, bleu turquoise, rose saumon et blanches, de la chaîne dorée à billes 1,5 mm, 2 embouts dorés pour tissage de perles de 15 mm, un fermoir et une chaînette dorée, 3 clous têtes boules, 3 anneaux dorés ouverts de 4 X 0,6 mm, du fil Silamide, des aiguilles Miyuki extrafines. J'ai acheté toutes ces fournitures sur le site Perlesandco.

J'ai tissé les perles en suivant un schéma.
  • D'abord j'ai placé 8 fils de chaîne Silamide dans les encoches du métier à perler.
  • J'ai ensuite coupé un fil Silamide d'environ 2,50m que j'ai noué à gauche sur le premier fil tendu.
  • J'ai enfilé 7 perles avec l'aiguille en suivant les couleurs du schéma.
  • J'ai passé ces perles sous les fils tendu en les plaçant entre chaque fil.
  • J'ai repassé l'aiguille dans les perles en passant au dessus des fils.
  • J'ai reproduit ces étapes pour chaque rangée de perles.
  • J'ai coupé deux morceaux de chaîne dorée de la même longueur que celle du tissage.
  • J'ai enfilé les extrémité des deux morceaux de chaîne, ainsi que celles du tissage dans les deux embouts. J'ai ajouté un anneau ouvert à l'extrémité de chaque embout.
  • J'ai ensuite ajouté le fermoir et la chaînette d'extension.
  • J'ai réaliser 3 breloques en enfilant 7 perles Miyuki sur chaque clou et en réalisant une boucle avec une pince. J'ai placé des 3 breloques dans un anneau ouvert que j'ai ajouté à la chaînette d'extension.
bracelet tissé DIY

bracelet tissé tuto

Je me suis aidée de la vidéo de Marie de Perles and Co.





Cabas à paillettes

sac cabas paillettes argent
sac cabas à paillettes dorées

Les premiers cabas en mai 2014 étaient en toile de Jouy avec des paillettes noires.
Les cabas à paillettes versions 2015 étaient en lin avec du rose et avec du citron vert. Moi je n'arrivais pas à définir la couleur exacte de ce dernier, oscillant entre le jaune et le vert. Je l'appelais anis...et la cliente a tranché en estimant que c'était 'Lime' ou citron vert en français. Citron vert est donc parti aux Pays-Bas.

En 2016, j'ai ajouté des paillettes argent au lin et j'ai trouvé un tissu style boutis venu du Sud de la France. Cette fois-ci c'est jaune ou à peu près. Une paillette d'un doré très clair. On retrouve les deux cabas chez Etsy. Oui, le lapin est très motivé pour partir vers le Sud...il a sauté dans le cabas en boutis...J'espère pour lui qu'il ne sera pas déçu :-)