Un homme idéal de Yann Gozlan


3,50 € le prix d'un paquet de bons macaronis ou le prix d'un peu de nourriture intellectuelle.
Hier j'ai choisi de nourrir mon cerveau et j'ai profité du Printemps du Cinéma pour aller voir le film Un homme idéal de Yann Gozlan.
Souvent avant d'aller voir un film, j'ai la mauvaise habitude de lire les critiques, Le monde, Télérama, Les Inrocks...et la critique sur ce film-là était plutôt mitigée. Résultat je n'y serais pas aller si la séance avait été au prix fort...On me décrivait un thriller au scénario mal ficelé, parodie de grands films La piscine de Jacques Deray ou Plein Soleil de René Clément ou encore Match Point de Woody Allen. Si je n'avais écouté que les critiques, j'aurais eu tort car j'ai passé un bon moment. 
Mathieu Vasseur, déménageur le jour, tente en vain de faire publier son roman. Heureux hasard des déménagements, il tombe sur le journal de guerre d'un appelé d'Algérie. Il copie mot à mot le journal, l'envoie aux Editions du Cercle sous son propre nom et est publié. La jeune Alice, gentille intellectuelle issue de la classe favorisée, devient la compagne du grand écrivain en devenir. Le gris de la banlieue parisienne et les déménagements laissent place au bleu éblouissant de la Côte d'Azur, lieu de villégiature de la belle-famille de Mathieu, écrivain. Et c'est au coeur de ce doux climat que les ennuis vont commencer et s'accumuler pour notre usurpateur.
Même s'il y a des scènes qui font penser, et parfois maladroitement, à des films bien connus, ce n'est pas dérangeant et après tout rien ne se créé ex-nihilo (comme nous le démontre d'ailleurs le film). Immédiatement je me suis laissée embarquer dans le changement de vie du jeune apprenti écrivain, comment va t-il faire, jusqu'où va t-il aller dans sa conquête d'une vie meilleure ? Le scénario ne nous laisse pas souffler et interroge en creux sur les mécanismes de l'écriture et de l'identité.

Courez au cinéma, le Printemps du Cinéma c'est jusqu'à ce soir !

Porte-monnaie au crochet

Un de mes porte-monnaie au crochet est parti voilà quelques mois. J'avais envie de le remplacer. Il était noir et beige et se composait de granny. Je n'ai gardé que le fil beige et le fermoir métallique carré pour mon nouveau porte-monnaie. Je me suis lancée dans un motif inspiré du crochet d'Irlande. Le crochet d'Irlande est une technique du 19ème siècle. Il se compose d'un fond de grille sur lequel on fait ressortir des motifs divers souvent des fleurs ou des feuilles. Pas de fleurs ni de feuilles ici mais un motif en spirale avec un léger relief. Ca se crochète aussi en granny et la difficulté se trouve dans l'assemblage des grannies entre eux. Il se termine par un long pompon effet passementerie. 

Celui d'hier, celui d'aujourd'hui
porte monnaie crochet
porte monnaie au crochet



... et les autres, du beige et du vitaminé.
porte-monnaie au crochet

crochet purse porte monnaie au crochet
crochet purse porte monnaie au crochet
crochet and wax purse porte monnaie crochet et wax
C'est sur Etsy de 14 € à 19 €

Amigurumis au crochet

amigurumi ecureuil au crochetamigurumi oiseau au crochet
amigurumi lapin au crochetamigurumi petit ours au crochet

Un  magazine de crochet vraiment sympa que ma maman m'a offert en début d'année : Amigurumis crochetés avec du coton à broder.*
On ressort les cotons (je n'ai pas utilisé les cotons à broder (type mouliné) recommandés mais plutôt plongé dans mon stock de cotons perlés) pour réaliser tout plein de charmants petits animaux qu'on peut transformer en porte-clés, charms...
J'ai commencé par un lapin en chinant 4 petits boutons pour articuler le corps, en utilisant un reste de tissu pour le bandana et en utilisant un crochet 1.75 mm. J'ai ensuite continué dans la famille articulée avec le teddy bear mais en utilisant un crochet 1.5 mm, il est d'un plus petit gabarit que le lapin. J'ai continué avec l'écureuil. Avec lui, la technique varie : il n'est pas articulé mais composé de deux pièces identiques superposés et cousus au point de surjet. Et c'est la même technique qui est utilisé pour le petit oiseau. C'est marrant comme avec quelques grammes de coton, deux perles et un crochet on peut commencer à se constituer un arche de Noé miniature...

*Le magazine Crochet Créations n°89 Février/Mars 2015 est édité par les éditions de saxe. 6,90€ en kiosque.

Petites crèmes au thym citron et au miel



crème au thym citron et au miel

C'est le jaune qui domine les premières éclosions de fleurs au jardin. Crocus et mini jonquilles. ; tout ce jaune ça fait du bien. J'espère que le printemps sera ensoleillé et clément. En traversant les allées d'une jardinerie je me suis laissée tenter par des glaïeuls d'Abyssinie et un pot de thym citron. Je me suis dit que ça changerait des pieds de thym commun. De temps en temps j'achète le magazine Marie Claire Idées et je regarde toujours avec attention les recettes en fin de magazine. Je les aime bien car elles sont souvent simples avec les ingrédients du placard. Je me suis arrêtée sur le dessert pour les nulles. Il s'agit de Petites crèmes à la menthe et au miel . La recette de Valérie Lhomme est illustrée avec des photos de chaque étape (signées Gilles Hirgorom) et une pastille-conseil indique qu'on peut remplacer la menthe par du thym citron...dont acte*. Ces crèmes tendrement jaunes (le jaune d'oeuf) sont délicieusement acidulées. Un vrai régal. 

Mini jonquille crocus jaune vif

*J'ai réalisé 4 crèmes en fouillant dans mon placard et en utilisant quelques brins de thym citron. Il s'agit de faire frémir un mélange de 250ml lait - crème liquide. Hors du feu laisser infuser le thym citron 20 minutes dans le lait. Pendant ce temps fouetter un oeuf entier et un jaune d'oeuf  avec 2 généreuses cuillères à café de miel (ma dernière cuillère à café de miel de garrigue et une cuillère à café de miel d'acacia). Verser sur ce mélange le lait qu'on aura filtré pour retenir le thym. Répartir dans des ramequins et faire cuire 30 minutes environ à 180°c au bain-marie.

L'Aiguille en Fête

broderie khanta

Cette année je me rends au salon L'Aiguille en Fête qui se déroule du 12 au 15 février au Parc des Expositions - porte de Versailles à Paris.
J'y vais le dernier jour, le dimanche pour une balade Couture - Tricot - Broderie - Patchwork.  Ce sera ma deuxième visite à ce salon qui fête sa douzième édition autour de l'exposition Au fil de l'Orient. 
Ce salon international des arts du fil va accueillir 45 000 visiteurs autour de 250 exposants et sur 12 000 m2. 
Déjà repérées pour mon après-midi découverte :
  • La brodeuse venue d'Adélaïde, Australie Margaret Lee digne représentante de l'art millénaire de la broderie chinoise et japonaise aux fils de soie.
Margaret Lee broderie roitelet bleu
  • La brodeuse Julie Sarloutte qui présente un travail contemporain . Elle brode des clichés du quotidien diffusés dans les médias. Elle dit détourner l'art de la broderie de sa version féminine, romantique, poétique, douce pour une version plus trash avec la représentation d'images violentes...mais brodées. C'est sa façon d'inscrire dans la durée des images télévisées fugaces.
Julie Sarloutte broderie homme mort
  • Retour à plus de poésie (quoique) avec l'art du Kantha. Ce sont des broderies main réalisées par les communautés paysannes du Bengale. Depuis plusieurs siècles, les femme pauvres se transmettent de mères en filles cet art de réutiliser les étoffes usées des vieux saris ou khadis pour en faire des couvertures molletonnées. 
broderie khanta bengale

A bientôt l'Aiguille en Fête :-)

Blouson irlandais


tricot bergere de france veste zippée asymetrique

La veste zippée asymétrique vue dans le catalogue n°177 - collection Automne-Hiver 2014-2015 - Bergère de France - m'a tapé dans l'oeil. J'aime le look sport de ce tricot irlandais.
J'aime aussi la couleur vert d'eau choisi pour la photo. J'ai donc commandée la laine -14 pelotes de laine peignée- de la couleur exacte du modèle et la fermeture par peur de ne pas trouver ailleurs un ton bien assorti.
Et je suis aujourd'hui lancée. Après avoir tricoté la première manche en jersey endroit je termine la seconde histoire de m'exercer aux jeux de torsades et de points fantaisie. Comme toujours j'ai hâte de voir le tricot fini et de le porter ! La laine promet d'être chaude et douce...j'espère.

tricot torsade