Pages

Soigner son été



C'est l'été ; il fait chaud et, entre soleil, pieds nus, eau salée ou chlorée...j'ai la peau sèche. Particulièrement du côté des pieds. Que faire ?
Je suis allée à la pharmacie qui fait parapharmacie et j'ai demandé quelque chose pour hydrater les pieds. Sur les conseils de la préparatrice j'ai opté pour les produits du laboratoire monégasque ^^Asepta Akileïne.
Mes yeux se sont d'abord portés sur la gamme rouge pour "pieds fatigués et échauffés" avec de l'extrait de ginkgo-biloba et de la teinture de marron d'Inde qui promet d'activer la circulation et de décongestionner le pied. La préparatrice m'a bien expliqué que, oui d'accord, mais pour l'hydratation des pieds secs, il fallait se porter sur la gamme bleue aux Lipesters de soie (que le laboratoire a brevetés) et à l'huile de cameline.
Bon ça fait du bien mais il faut être très bonne élève et appliquer la crème bleue très quotidiennement...

Asepta Monaco


L'été j'ai aussi envie de fraîcheur...Cette année je combats la transpiration avec Weleda et son déodorant à la sauge. Ca pique un peu à l'application, mais j'aime bien. On m'a aussi glissé à l'oreille que leur crème sani-pieds est très efficace.


Et puis, parce que j'ai peur que l'eau de parfum, utilisée l'hiver, associée au soleil,  ne soit à l'origine de tâches sur ma peau, je privilégie l'eau de cologne. J'aime celles aux agrumes. J'ai parfois acheté celles de Hermès. Puis ensuite l'eau Pivoine Magnifica de chez Guerlain dont le parfum est finalement trop doux. L'année dernière, de passage à Menton, je me suis fais plaisir avec un flacon local d'eau au citron. Délicieux et tellement moins cher que chez Hermès. Et puis, et puis, dans les rayons du supermarché Leclerc, qui est moins cher dit-il, j'ai trouvé la grosse bouteille Bien-Etre, la Cologne de l'herboriste, senteur à la mode - bourgeons de figuier - pour 6€ et treize centimes. Je suis la Marilyn du pauvre, j'en mets un trait avant de m'endormir :-)

Cologne Bien Etre



Pour la petite histoire, en lisant un article du Monde sur l'Eau de Cologne ici, j'ai appris que la formule médicinale, Aqua Mirabilis, ou eau des miracles, a été inventée au XVIIème siècle. Sa composition de base, agrumes et notes camphrées, a été reconnue et répertoriée par la Faculté de médecine. Elle se buvait pour se soigner. J'en ai le souvenir chez ma grand-tante ! Et ma grand-mère en mettait sur un mouchoir qu'elle glissait dans son sac. Aujourd'hui les eaux de Cologne ne sont plus réglementées ni contrôlées. Où retrouver l'odeur d'antan, l'odeur originelle ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci :)