Pages

Quand les blogueuses s'en mêlent...


La marque de chaussures françaises Andre va commercialiser en mars prochain la collection "Quand les blogueuses s'en mêlent..." pour agrémenter la gamme de la saison printemps-été 2010.

Vous avez dit André ?
André est la marque historique du groupe Vivarte. Le groupe Vivarte compte en France et à l'étranger environ 24 enseignes, 4400 points de vente et 22 000 collaborateurs. Vous connaissez sûrement une de leurs marques Kookaï, Caroll, San Marina, Minelli, Accessoire diffusion, Naf Naf, La Halle ou ...André.
Question chiffres d'affaires, c'est toujours épineux, le groupe a la réputation d'être bien géré avec une distribution astucieuse (maillage du territoire entre enseignes de centre ville et enseignes périphériques). Lorsque le fond d'investissement PAI s'est retiré du groupe en 2006, il le valorisait à environ 3 milliards d'Euros.
Tout cela pour dire que lorsque André souhaite faire une opération marketing, les moyens sont là.

L'opération
Six blogueuses ont été choisies pour développer chacune leurs modèles de chaussures André . L'histoire nous raconte que Walinette (The beauty & the geek) a rencontré par hasard, rue de rennes, dans un magasin André où elle était venue acheter une paire de chaussures, le directeur de collection de l'enseigne, qu'ils ont discuté et que l'opération est née, fruit d'une conversation fructueuse et d'envies partagées. Comment a été réalisé le choix des cinq autres blogueuses ? "En concertation avec la marque". Mystère donc. Même si pour imaginer les pistes du pourquoi il faudrait se pencher sur le lectorat des blogueuses choisies (d'où elles bloguent, quel âge elles ont, quels thèmes abordent-elles, quel positionnement etc). A vu de nez, Walinette, blogueuse provinciale, environ 30 ans, mode, mix moyen de gamme/Haut de gamme, Miss Glitzy, spécialiste chaussures, plutôt haut de gamme, plutôt Paris etc

Le résultat


Chacune a développé sa paire de chaussures à son goût. Elles ont dessiné, montré ce qui leur plaisait, ce qu'elles achetaient, ce dont elles avaient envie...et elles se sont réunies, ont rencontré les stylistes, les chefs de produits, bref les équipes André pour développer d'abord des prototypes puis finaliser les modèles. Elles parlent peu des contraintes sauf Walinette qui avoue avoir eu des exigences qui dépassaient la gamme de prix habituels d'André, il a fallu adapter, négocier sans doute, pour au final faire faire les chaussures en Europe (Espagne) et afficher un prix de vente autour de 150€. Pendant toute la durée de préparation de leurs bébés chaussures, elles ont tenu leur langue, pour garder le secret de l'opération, ne pas gâcher l'effet de surprise et assurer l'exclusivité du coup marketing, concurrence oblige.

Debrief personnel
Comme le reste de la blogosphère, je trouve cette opération extrêmement intéressante pour les blogueuses et maligne de la part d'André.
Des consommatrices (choisies) proposent à d'autres consommatrices les modèles qu'elles aimeraient porter. Excellente idée. La marque parle directement à ses consommatrices (tant pis pour les journalistes).
Des 6 blogueuses en question, j'en lis deux, Walinette et Miss Glitzy. Un blog comme un magazine de mode vend du rêve. Chez Glitzy, je trouve ça chic, toujours, elle me présente des chaussures André sur son joli blog avec ses jolis mots, je vais m'intéresser aux chaussures André. Sur le blog Glitzy je fais une certaine expérience du luxe.
Et puis je vais dans le magasin André, si je vais près des Galeries Lafayette à Paris, je vais voir le modèle créateur par exemple et je suis souvent déçue faut l'avouer, tout est en vrac, les vendeuses sont pas sympa, ça fait plus cheap que sur la photo...et je me dis que c'est cher, finalement. J'achète pas. Si je suis en province, je ne trouve pas le modèle créateur, tout bêtement donc...bon. C'est pas facile.

Là sur les 6 modèles présentés, je n'ai pas vraiment de coup de coeur (ou pour les Glitzy alors), faut l'avouer, mais vous ?


2 commentaires:

  1. Merci pour ton article. Pour la génèse de l'histoire, ça c'est effectivement passé ainsi. Walinette a abordé Daniel le directeur de collection dans le magasin de la rue de Rennes, que te conseille plutôt que les Galeries! La gérante est adorable et les vendeuses aussi. Le prix est différent selon les modèles, et le mien est à 109 euros. Pour le choix des blogueuses, il s'est fait selon les styles de chacune, afin que la collection soit cohérente en offrant des modèles très différents et pour tous les goûts.

    RépondreSupprimer
  2. Ah sympa ce concept, elles sont très chouettes les chaussures des blogueuses ! Moi j'aime beaucoup les chaussures andré, de la bonne qualité et des prix abordables. J'achète souvent mes chaussures chez eux ! Il y a un de leurs magasins à Rennes d'ailleurs. Je ne sais pas si vous connaissez ce site : www.justacote.com , moi je l'utilise pour promouvoir les magasins de mode que j'aime bien, j'ai d'ailleurs mis un avis sur le magasin André de Rennes ! Sympa de partager ces bonnes adresses, non ? En vous souhaitant bonne continuation !

    RépondreSupprimer

Merci :)